Un des grands problèmes de l'homme est qu'il est un être qui prend conscience qu'il y a en lui un vide et des désirs profonds, très souvent inexplicables, à satisfaire. C'est quelque chose qui le mine et qu'il veut à tout prix combler. On peut nier Dieu, cependant il n'en demeure pas moins qu'on réalise qu'il manque quelque chose. Et c'est très souvent pour fuir cette réalité que l'on a tendance à s'adonner à la drogue, à un tourbillon d'activités, à accepter aveuglément toutes sortes de philosophies, d'enseignements sur la réalisation de soi.

 

 

Pour combler ce vide, certains sont prêts à adorer le diable, à se suicider ou à se laisser diriger par un homme qui prend ainsi la position que Dieu seul devrait avoir.
On peut également être prêt à gagner le monde avec le désir inavoué de se faire soi-même dieu. Celui qui ne trouve pas Dieu hors de lui, le cherche en lui.
Mais une vie sans Dieu est vide de sens, elle est semblable à un navire sans gouvernail ballotté çà et là par des vents contraires sur une mer en furie.
Or Dieu connaît ses grands besoins. N'est-il pas celui qui l'a créé ? C'est pourquoi il a donné aux hommes le moyen de Le trouver.

 

 

 

UN VIDE A COMBLER ?

DIEU SEUL PEUT COMBLER CE VIDE

Navire

Une vie sans Dieu est vide de sens, elle est semblable à un navire sans gouvernail ballotté çà et là par des vents contraires sur une mer en furie.

CoeurvOr Dieu connaît ses grands besoins. N'est-Il pas Celui qui l'a créé?

C'est pourquoi Il a donné aux hommes le moyen de Le retrouver.

C'est en Jésus que Dieu s'est révélé à l'homme sur cette terre.

Il s'est approché de nous dans un corps d'homme:

Jésus-Christ a été Dieu manifesté en chair,

et habité parmi les hommes.

Dieu seul peut combler ce vide

Oui, Dieu peut et veut combler le vide qui est en toi ! « Il a fait d'un seul sang tous les peuples de l'humanité pour habiter sur toute la face de la terre, ayant fixé des périodes déterminées, ainsi que les bornes de leur habitation, pour qu'ils cherchent Dieu, en s'efforçant si possible de Le toucher comme à tâtons et de Le trouver, quoiqu’il ne soit pas loin de chacun de nous » (Actes 17 v.26-27). En fait, Dieu n'est pas si loin. Autour de nous, tout prouve qu'Il est là, car il est « le Dieu qui a fait le monde et toutes les choses qui y sont, lui qui est le Seigneur du ciel et de la terre » (Actes 17 v.24). Il est prêt à s'occuper de toi, à répondre à tes besoins. Notre Seigneur Jésus a dit : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatiguez et qui êtes chargés, et moi je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous, et apprenez de moi, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez le repos de vos âmes » (Matthieu 11 v.28-29). C'est en Jésus que Dieu s'est révélé à l'homme sur cette terre. Il s'est approché de nous dans mon corps d'homme : Jésus Christ a été Dieu manifesté en chair, et a habité parmi les hommes. Malgré tout, la nature de l'homme s'est montrée entièrement rebelle, incontrôlable, indisciplinée, et ne supportant pas Dieu. La preuve : les hommes ont haï sans cause le Seigneur Jésus. Ayant conspiré contre Lui, ils ont délibérément résolu de Le mettre à mort par le moyen de la crucifixion afin de faire taire la voix qui présentait clairement leur condition


Plus qu'un vide comblé : la vie éternelle

Alors, que veux-tu? Que Dieu comble le vide qui t'oppresse ? Ce chemin aboutit à la vie éternelle, avec Dieu qui te bénit pour toujours.

Ou préfères-tu rester insatisfait, continuer à remplir ce vide vainement avec les plaisirs du monde, et rester loin de Dieu ? Ce chemin conduit à l'enfer loin de Dieu et dans la malédiction éternelle.

Mais dès maintenant Dieu place devant toi la vie afin que toi tu choisisses. « Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils : celui qui a le Fils a la vie, celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie » (1 Jean 5 v.11-12). Choisis le Fils de Dieu pour la vie car Dieu veut que tous les hommes soient sauvés. Il est prêt à revêtir de justice quiconque se repent. C'est risqué, dangereux même, de repousser à demain la grâce qui t'est donnée aujourd'hui. Mon cher lecteur, sache que Dieu veut ton bonheur et qu' « il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent » (Luc 15 v.10).

Slide4
Slide2
Slide5

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×